sign up! webstats forums guestbooks calendars
SOS Hommes Battus
Page: 1 Répondre Répondre
Auteur Messages
Zoé

Enregistré: 12.02.2014
Messages: 4

12.02.2014 - 15:38: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonjour,

J'ai peur pour mon ami, qui est marié avec une femme qui le manipule en utilisant les enfants. Ses enfants ne vont pas bien. La mère devant eux menace régulièrement de se suicider depuis des années et de tuer un des enfants. J'ai fait une main courante au commissariat suite à un message de sa part où il me disait qu'elle menaçait de se tuer et de tuer un des enfants. Suite à cela l'ASE les a contacté en disant qu'il allait y avoir une enquête. Depuis il refuse tout contact avec moi. Le problème c'est que peu de jours avant il m'a dit qu'il n'en pouvait plus et qu'il avait pensé mettre fin à ses jours.L'autre problème c'est que je suis la seule à être au courant de la situation et à qui il s'autorise à parler. Je n'arrive plus à le joindre. Je ne connais pas sa famille, ni ses amis. Je peux récupérer leurs coordonnées sur internet, mais ne les connaissant pas je ne sais pas quelle sera leur réaction, mais s'il passe à l'acte. je deviens dingue je vais essayer de le recontacter.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

13.02.2014 - 08:25: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonjour Zoe!
Je comprends bien tes inquietudes vis a vis de ton ami, car j'ai moi aussi des problemes du meme ordre avec la femme de mon ami avec lequel j'ai une relation amoureuse tres forte depuis bientot 6 ans, et sa femme a souvent menacé de se suicider, elle est toujours vivante, evidemment!

Sache que la plupart du temps," menaces" ne veut pas dire "passage a l'acte" mais MANIPULATION!! Elle sait tres bien que si elle le faisait, elle risque de passer pas mal d'années en prison, et meme si ces femmes perverses sont en fait des malades psy, elles restent quand meme suffisamment lucides pour ne pas risquer cela!

Le probleme, c'est que ton ami y croit et vit avec cette peur! Tout comme mon ami dont la femme menace d'avoir des relations incestueuses avec son fils de 33 ans, qui bien evidemment repond a ses avances "explicitement", n'ayant jamais eu de rapport avec d'autres femmes que sa mere qu'il idolatre, mais moi je sais que cette femme ne fait cela que pour manipuler son fils et le pere avec, qui en souffre, j'ai tenté de le rassurer , je crois que maintenant, il a pris conscience qu'elle n'ira pas "jusqu'au bout"

Conclusion, seul le dialogue peut rassurer un homme dans une telle situation, alors fais de ton mieux pour le joindre et lui expliquer, bien que cela ne semble pas facile, car il semble fuir, comme mon ami tout vrai dialogue, tant il panique et est sous emprise!Il y a des livres qui peuvent l'eclairer sur les mecanismes de ce genre de femme, en particulier "le harcellement moral" de MF. Hirigoyen qui me semble le meilleur, (moi meme je suis en train decrire un livre destiné aux hommes sous l'emprise d'une femme perverse mais je n'en suis qu'au debut)..il y a aussi d'autres livres..

Ta demarche aupres de l'ASE etait une bonne idée, le probleme, c'est que tu ne sembles pas "temoin" de ces menaces, car bien sur, tout cela se produit HORS de tout temoin . Là est la difficulté!

Essaie quand meme de rentrer en contact avec lui, mais ne force rien, un homme sous emprise est tres méfiant, et souvent tres habile pour eviter le sujet, car il a trop ma et elles sont si persuasives!Ils sont comme un insecte pris dans une toile d'araignée!l, Mais on ne sait jamais, il faut gagner sa confiance, ce qui n'est pas simple, je le sais, ça prend du temps et beaucoup d'energie!
Ménage toi aussi ton equilibre, essaie de prendre un peu de recul en te disant que c'est SON probleme, bien que je comprenne que tu veuille l'aider, c'est tout en ton honneur et c'est tant mieux, car ces hommes là sont souvent tres seuls (mon ami n'a aucun ami, sa femme a "fait le vide" autour de lui, il n'a que moi qui aie confiance en lui et qui le croit, il se "raccroche" a moi, mais je l'accepte volontiers!)

J'espere de tout coeur que ton ami va se rendre compte petit a petit que ce n'est que du chantage, evidemment, l'ideal serait qu'il parte et qu'il demande la garde de ses enfants, avec un bon avocat, ce que je lui souhaite..d'autres hommes ont reussi, pourquoi pas lui? C'est difficile mais faisable, il aura tout de meme un droit de garde ou il pourra voir ses enfants.

En attendant, reste ce forum si tu as besoin de soutien et de conseils, je ne sais pas si ce que je t'ecris te servira, mais je l'espere de tout mon coeur!

Courage a toi! Amicalement

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Zoé

Enregistré: 12.02.2014
Messages: 4

01.03.2014 - 23:35: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonsoir,
Merci pour vos réponses.
Pour ce qui est des menaces l'enquête sociale en court semble avoir calmé madame. Mais par contre je me retrouve avec une plainte pour diffamation sur le dos... Puisqu'elle nie les faits.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
SOSHommesBattus (M+)

Enregistré: 12.02.2008
Messages: 147

03.03.2014 - 09:29: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Et oui, c'est tout le problème lorsque ce n'est pas la victime qui dépose plainte. En plus, sans vouloir jouer les rabats joie, ce n'est pas à vous d'intervenir. La Loi est très claire : c'est à la victime d'agir. En agissant à sa place, quelque part vous refaites le même jeu que sa compagne, vous le replacez dans une situation de domination féminine où c'est encore une femme qui décide pour lui, agit pour lui... Quand retrouvera t il sa dignité dans ce processus ?

Dans une situation de violences conjugales, on n'agit jamais à la place de la victime. Vous en avez le résultat : plus aucun contact et plainte contre vous.
C'est à vous aujourd'hui de prouver ce que vous avez dit au risque d'être très fortement condamnée !
Face à une victime, on la conseille, on l'oriente. Mais si elle ne veut pas agir, pourquoi agir à sa place ?
Si vous vous inquiétiez pour les enfants, lancez une demande d'enquête sociale anonyme était possible, enquête qui malheureusement n'amène souvent pas grand chose, car vous imaginez bien qu'en présence du psychologue Madame va être charmante, les enfants bien polis et monsieur bien soumis... le risque aujourd'hui est que tout se fasse "en douce" et que la famille se referme.

Modératrice

 
Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

03.03.2014 - 17:18: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Tout a fait d'accord!On ne peut rien faire a la place de l'homme victime, d'autant plus si on est une femme comme le dit notre moderatrice!

Moi je sais bien d'apres ce que mon ami me decrit qu'il y a relation incestueuse entre sa femme et son fils , mais je me tais, car il ne me croira pas,il vaut mieux (hela) qu'il s'en aperçoive lui meme et de toutes façons, ce sont 2 adultes!

Pour ce qu'il s'agit d'enfants, il n'y a malheureusement pas grand chose a faire, sinon rester une oreille compatissante et neutre, etre un soutien au cas ou...leur montrer par l'exemple de nos vies, que ce qu'ils vivent n'est pas normal..

La realité est parfois si monstrueuse qu'ils preferent rester dans le deni..la peur sans doute!

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Zoé

Enregistré: 12.02.2014
Messages: 4

03.03.2014 - 23:30: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonsoir,
Dans cet histoire, un enfant est victime de maltraitance et la loi est claire, toute personne au courant d'acte de maltraitance sur mineur est tenue de le signaler sous peine d'engager sa responsabilité pénale et d'être tenue pour complice.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

07.03.2014 - 19:51: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonsoir Zoe
Bien evidemment, s'il s'agit d'enfants mineurs, ilest bien difficile de se taire!Mais le probleme est :qui peut le faire?

Personellement, j'ai été pediatre en PMI et en creche et il m'est arrivé evidemment de voir des enfants presentant des troubles "inquietants" voire des maltraitances et dans ces cas là, evidemment, le medecin ou la puericultrice le signale a l'ASE, ensuite il ya une enquete, cela fait partie de notre travail.

Par contre, si nous ne sommes pas temoin direct, que ouvons nous prouver? J'ai personnellement été victime il y a longtemps d'une personne mal intentionnée qui m'a "denoncé" comme mere maltraitante au service sociaux de la ville, de façon anonyme,. Evidemment, j'ai été convoquée par l'assistante sociale et tout s'est arrangé , Dieu merci, mais cela m'a beaucoup secouée, alors je pense qu'il faut faire tres attention, avant de faire une telle chose!

Il faut donc etre vraiment sur avant de faire cela et se poser la question: "est- ce a moi de faire cela?"Ne vaut-il pas mieux trouver un intermediaire, comme une assistante sociale et que ce soit elle qui prenne l'affaire en mains?Ne vaut il parfois mieux prendre ce risque plutot que laisser un enfant dans la detresse?

Le probleme est qu'une femme perverse va d'abord nier les faits et se faire passer pour une victime (elles savent si bien le faire) et cela n'aboutira a rien..
Franchement, je mepose la question!

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
JIMI

Enregistré: 10.04.2012
Messages: 21

09.03.2014 - 22:52: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonjour Zoé,
Beaucoup de cœur et d’humanité pour ta réaction.
Même les professionnels de santé sont sur leur garde avant de dénoncer la maltraitance ! Il s’agit de personnes en danger ! Les enfants sont extrêmement vulnérable, de la vie in utero à l’adolescence, mais surtout dans les premières années de la vie, là ou l’embryogenèse du cerveau se poursuit avec l’adressage des cellules pour constituer les amas de l’axe de stress et des fonctions cognitives (ce qui permet la communication avec autrui, l’affecte, la capacité de faire face …)
Le pire c’est que ton ami risque de te lâcher de crainte des représailles pour ces enfants et lui ; il se soumet dans une relation perverse qui le fait régresser (vécu similaire dans l’enfance !).
Pourtant tu leur as apporté la paix et la calme pendant quelques semaines.
Ta réaction est saine et plaine de courage.
L’enquête sociale va faire le reste. En interrogant les enfants et le mari, l’assistante sociale déléguée saura faire la lumière, en principe, si elle fait bien sont travaille et si elle se tient à jour de ces connaissances. Elle discernera le comportement de séduction de cette femme perverse, malgré elle, ne l’oublions pas.
Il ne faut pas prendre les juges pour des débiles. Ils connaissent parfaitement les problèmes de société et la monté de la maltraitance féminine sous toutes ces formes et les raisons bien loin de la parité …
Tu as donné l’alerte, et c’est un devoir ! Tous les spots TV ou Radio le disent (au moins pour les femmes en France, mais si tu es proche d’une TV étrangère c’est valable pour les 2 sexes. … ) . Ces faits doivent être dénoncés.
Pour ce couple infernal : passage à l’acte peu probable pour la femme, sauf si elle est bipolaire ou histrionique ; pour le mari, s’il est dépressif possibilité mais depuis le temps que cela dure j’ai un doute.
Votre rencontre c’est t’elle faite via site Internet ?
Enfin rappelons qu’il ne s’agit pas d’un dépôt de plainte, mais d’une main courant et donc d’un signalement, ce qui diffère largement.
Bon courage ; tu peux compter sur notre soutien

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Mira

Enregistré: 15.04.2014
Messages: 4

17.04.2014 - 08:59: RE: Il ne va vraiment pas bien | Citation Citation

Bonjour Zoé.

Selon la loi, la main courante peut s'effectuer par une personne victime, ou par un témoin, d'un fait.

Etant donné la gravité des faits que vous avez dénoncé, une enquête a donc été ouverte, notamment pour les enfants impliqués.

Votre ami n'a plus de contact avec vous, probablement parce qu'il vous en veut de lui "avoir mis le nez dedans" (désolée pour la culpabilisation, je sais que vous avez voulu bien faire) et qu'il a peur que ses enfants soient placés ou que sais-je.

le problème, c'est qu'en fait de témoin, vous n'avez en vrai assisté à rien : vous avez des messages, vous avez des confidences, mais vous n'avez rien vu. C'est compliqué parce que vous avez relayé des paroles (dont je ne doute pas de la véracité) mais vous n'avez pas le statut de témoin direct.
Si les services sociaux ne trouvent rien, ça peut vous retomber dessus (amende notamment).

La machine que vous avez lancé permettra peut-être à votre ami de sortir de sa relation toxique, mais elle l'enfermera peut-être un peu plus, tout dépendra de la suite des évènements.

Dans tous les cas, je pense que pour qu'il revienne vers vous, le plus simple est d'attendre et de laisser un peu de mou car il doit se sentir doublé...

Quoiqu'il advienne, essayez de rester sereine et de prendre du recul, même si j'imagine que ça doit être très difficile.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Page: 1 Répondre Répondre
Raccourci:
Get free forums, guestbooks, calendars, shorturls and web statistics at motigo.
Site Information