sign up! webstats forums guestbooks calendars
SOS Hommes Battus
Page: 1 Répondre Répondre
Auteur Messages
Zanza

Enregistré: 06.01.2014
Messages: 1

06.01.2014 - 13:44: Violences envers mon beau père | Citation Citation

Bonjour à tous,
Je viens vers vous car mon beau père (le père de ma femme) subit depuis trop longtemps des maltaitances vis-à-vis de sa femme.
Ma femme est désemparée et ne sais plus quoi faire. Elle a peur des conséquences que ça pourrait engendrer (divorce, vente de maison etc). Son frère, pour ne plus voir ce qu'il se passe, a déménagé à 400km.

Le premier fait que j'ai découvert datent d'il y a bientôt 4ans. On devait emmener mes beau parents et mes parents gouter la cuisine d'un traiteur pour notre mariage.
Quand nous sommes arrivés chez mes beaux-parents, du café jusqu'au plafond, un mug cassé de l'autre côté de la pièce et mon beau-père la tête ensanglantée.
L'objet de la dispute...une broutille, je ne m'en rappelle même plus.
Ma belle mère avait du coup décidé qu'elle n'irait pas à ce repas, et que mon beau-père non plus. Mon beau-père lui a tenu tête, et voilà le résultat. Ma femme était en pleurs. C'était la première fois que je voyais ma belle mère comme ça. Les disputes ont continué encore 1h, suppliant ma belle mère de bien vouloir venir. Finalement, elle accepté de venir après que je lui ai ... supplié à genoux. Je me suis juré ainsi qu'à ma femme que c'était la première et dernière fois.
Depuis, ma belle mère n'a plus la moindre accroche sur moi (et je fais attention à ce qu'elle en ai le moins possible sur ma femme).
Du coup ma belle mère se venge sur mon beau père, avec des crises de plus en plus régulières.
Mon beau père qui a 64ans travaille encore dans le BTP. C'est leur seule rentrée d'argent...et ma belle mère dépense tout. Mon beau père ne sais pas cuisiner, et ma belle mère, pour le punir, refuse de lui faire à manger, et lui prend son porte-feuille, pour qu'il ne puisse pas manger à l'extérieur. Il n'ose pas venir manger chez nous (on habite à 1km) de peur des représailles. Dernière en date, mon beau père a une sciatique à force de travailler. Ma belle mère ne le laisse pas se reposer, et l'oblige à faire des corvées. Et à nouveau, depuis vendredi dernier, elle le prive de repas. Ma femme est désemparée (elle a eu pendant longtemps un suivi psychologique pour apprendre à se défaire de sa mère). J'ai l'impression d'être le seul à pouvoir intervenir, mais je ne sais pas comment faire, ni par où commencer. C'est surtout de la maltraitance psychologique, et ce n'est pas facile à prouver.
Si quelqu'un peut me donner des conseils, je ne peux plus être témoin de ça sans rien faire.
Merci d'avance

(Édité 06.01.2014 13:49 par Zanza)
 
Envoyer un message privé
JIMI

Enregistré: 10.04.2012
Messages: 21

12.01.2014 - 23:21: RE: Violences envers mon beau père | Citation Citation

Bonjour Zanza ,
Comme tu le vois ce site n’est pas très investi pour ce qui est de la participation, mais il bénéficie d’une relative fréquentation.
C’est peut être le profil particulier de ceux qui souffrent de ce type de situation, ou de l’état dans lequel ils se trouvent pour la plus part (l’emprise) qui fait qu’ils n’ont plus l’allant.
La sciatique de ton beau-père l’enfonce un peu plus. Elle entraîne de la fatigue ; elle peut décompenser brutalement un état dépressif , qui ne tardera pas à venir sous les coups de butoir du harcèlement, de la privation de sommeil , du manque de repos, du manque de nourriture , de cette maltraitance .
C’est une obligation morale que de réagir. Ta femme et ton beau-frère ont été trop longtemps sous cette emprise pour pouvoir gérer.
Appeler la police c’est pour ton père trop radicale : séparation, juge des affaires familiales : ton beau-père ne l’accepte pas. C’est pour lui perdre sa maison et à terme vous retrouver avec votre belle-mère.
Passer par le corps médical me semble le plus adapté : le faire hospitaliser pour sa sciatique dans l’hôpital qui est assermenté par la police (voir avec le commissariat la liste des hôpitaux qui délivrent les certificats). Là, tu pourras expliquer au médecin chef de service la situation ; l’assistante sociale montrera les démarches qui peuvent être entreprises ; il sera traité pour sa sciatique , il sera fait un bilan de la maltraitance ; une enquête sera ouverte.
Si la situation est trop urgente avec à nouveau violences physiques ou accès paroxystiques le mieux est d‘appeler les pompiers pour une HDT (hospitalisation à la demande d’un tiers) pour la belle-mère. A partir de là, une curatelle sera organisée et une obligation de soins sera prononcée, voir une séparation.
En principe les pompiers ou le passage de la police calment les accès paroxystiques de violence. Vous devez témoigner (toi est leurs enfants), car ta belle mère est dans le dénie : pour elle c’est ton beau-père le responsable, elle c’est la victime. Il faut donc monter que l’ont prend en charge le problème, et par le côté médical, et avant qu’il lui passe par la tête de porter plainte contre ton beau-père.
Faire l’autruche c’est faire courir un danger pour le père. Il faut passer le plus régulièrement au domicile.
Bon courage

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Page: 1 Répondre Répondre
Raccourci:
Get free forums, guestbooks, calendars, shorturls and web statistics at motigo.
Site Information