sign up! webstats forums guestbooks calendars
SOS Hommes Battus
Page: 1 Répondre Répondre
Auteur Messages
Bob75

Enregistré: 01.11.2013
Messages: 1

01.11.2013 - 13:26: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour,

Je suis tout nouveau sur ce forum, même si j’ai découvert les site de SOS Hommes Battus depuis maintenant un peu plus d’un an, mais jusque-là, j’ai suivi les choses de loin, et il faut dire que ma situation de couple a pu, à un certain moment, présenter des accalmies (toutes relatives…) qui m’ont fait reculer ce premier pas vers l’extérieur.

Je pourrais écrire des pages entières sur ma situation, non parce que mon cas est particulier par rapport à ce que j’ai pu voir comme témoignages, mais surtout parce que j’en ai gros sur la patate aujourd’hui et que je veux coûte que coûte retrouver ma liberté. Alors je vais essayer de faire synthétique.

J’ai 37 ans et j’ai rencontré celle qui est aujourd’hui ma femme via Internet. Elle d’origine étrangère (d’un pays du Maghreb, je ne précise pas parce que je veux garder au maximum l’anonymat), nous avons communiqué quelques mois à distance avant de nous rencontrer. Je dois dire que déjà, à notre première rencontre, elle a pu montrer des signes de son « fort caractère ». Avec le recul, je me dis que j’avais eu des centaines de fois l’occasion de couper court à tout ça, mais pour je ne sais quelle raison inconsciente, je suis allé jusqu’au mariage, qui a été célébré dans son pays. Puis, le temps de faire les démarches pour le visa, elle s’est installée chez moi quelques mois plus tard.

Sans entrer dans le détail, on peut dire qu’elle a annoncé la couleur dès les premiers jours en piquant des crises de colère démesurées, pour tout et n’importe quoi, la raison principale en étant que je n’avais pas les moyens de l’entretenir, que je lui faisais vivre dans une « boite ». Il est vrai que j’ai acheté, du temps où j’étais célibataire, l’appartement de 30m² dans lequel nous vivons actuellement, sur Paris.

Dans les premiers jours de son arrivée, nous étions invités par un couple d’amis qui fêtaient l’anniversaire, et c’est là que j’ai compris qu’elle allait tout faire pour m’isoler de mes proches. Elle m’a fait vivre la première vraie crise, et m’a montré déjà à ce moment-là, moins d’une semaine après son arrivée chez moi, tout le potentiel de nuisance dont elle était capable.

Je ne veux pas faire ici le détail chronologique de tout ce qu’elle m’a fait subir (je compte le faire un jour, parce que je souhaite qu’un jour, lorsque je sortirai grandi de tout ça, mon expérience aide d’autres hommes comme moi), mais pour résumer, j’ai eu le droit au déploiement d’une violence psychologique démesurée par rapport à mes propres repères. Cette violence psychologique s’exprime surtout par le fait qu’elle ne supporte pas la contradiction, et qu’elle devient souvent hystérique lorsque nous exprimons de profonds désaccords… ce qui est le cas sur à peu près tous les sujets. La violence psychologique est quotidienne pour moi. Le fait qu’il y ait des périodes d’accalmies sont plus de mon fait, parce que j’ai compris que si j’étais en constante opposition, la vie sous le même toit deviendrait vite insupportable. Je vis donc dans une espèce de mutisme, où j’essaie de garder la tête haute en faisant fi de mes valeurs et convictions personnelles. Lorsque nous nous disputons, les insultes fusent immédiatement, les attaques personnelles faisant toujours barrière à la discussion de fond. Là, elle me sort toute la panoplie : je ne suis pas un homme, je suis un lâche, un paresseux, etc… sans oublier les insultes à ma famille et mes amis, histoire de bien montrer que les loosers restent avec les loosers (dont, bien évidemment, elle ne fait pas partie). Ces humiliations sont quasiment quotidiennes, pas un jour où il n’y a pas un moment de tension (étant donné que nous ne sommes presque jamais d’accord sur rien dans le fond, c’est facile de trouver des sujets de désaccord).

A ces humiliations verbales se sont ajoutée la violence physique : enfermé dans le balcon à plusieurs reprise, jet d’objets divers, menaces au couteau (j’en étais même amené une fois à appeler la police car mon neveu de 6 ans que nous gardions à la maison à ce moment là, était le pauvre témoin de cette ignoble scène…), enfermé dehors, frappé. J’ai parfois répondu aussi à la violence par la violence. Difficile de garder son sang-froid face au monstre hystérique qu’elle devient à ce moment là.

Malgré ses humiliations verbales, j’ai réussi tant bien que mal à progresser professionnellement, et à trouver un meilleur environnement de travail mieux rémunéré. C’est un point positif auquel je m’accroche.

Nous somme intellectuellement, et philosophiquement en complète antithèse. Par exemple, elle est pratiquante mais sa pratique religieuse s’apparente à de l’extrémisme idéologique sans cœur. Je suis à l’extrême opposé : je crois en Dieu, mais ma démarche est spirituelle et se veut réflexive, la bienveillance envers autrui étant à mon sens le fondement même de toute pratique religieuse et spirituelle. Cet exemple de la religion est significatif, parce qu’elle me fait vivre là aussi des contraintes démesurées, le littéralisme de la pratique étant pour elle plus important que le travail sur soi-même, puisqu’elle est égocentrique et manque cruellement d’empathie.

J’ai l’impression qu’elle n’a aucune profondeur intellectuelle, et que le manque de communication n’est pas lié uniquement à des problèmes de langue, le français n’étant pas sa langue maternelle. Elle n’a aucune finesse, et elle est d’une immaturité affective que je ne croyais pas possible.

Elle use de mon attachement vis-à-vis de certains amis chers et de ma famille pour me faire du chantage affectif, et me mettre en porte à faux vis-à-vis d’eux. Cela m’a éloigné de mes amis, même si ils semblent deviner mon calvaire et qu’ils ne m’en tiennent pas rigueur), mais pas encore de ma famille, qui compte beaucoup pour moi et réciproquement.

Les épisodes extrêmes du type que j’ai décrits se sont atténués peu à peu, pour faire place à une situation de tension constante, la violence étant plus sourde mais avec des éclats assez réguliers, et non moins violents.

Cette violence est devenue une norme dans notre quotidien, elle ne réalise pas la gravité de ses actes même au niveau symbolique, et je ne supporte plus de vivre une vie basée sur la contrainte, la restriction, l’absence de spontanéité. Les rires, les moments de complicité, les discussions où l’on refait le monde, où l’on se fait des confidences, les petits moments de plaisir, etc… tout cela me manque. Ma vie de couple n’a rien de drôle, et le fait de dire que je suis malheureux est déjà une première forme de prise de conscience qu’il est important pour moi de dire et d’écrire. Je veux retrouver ma liberté et vivre des relations saines avec les humains qui m’entourent.

J’ai à peine décrit 10% de ma situation, je pourrais en écrire des tonnes mais je préfère en parler au gré des discussions que je pourrais avoir ici sur ce forum, et vous en dire juste l’essentiel pour vous situer qui je suis et ce que je vis.

Merci d’avoir pris la peine de me lire, et n’hésitez pas à me faire part de vos retours.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
pat

Enregistré: 12.02.2008
Messages: 137

04.11.2013 - 16:44: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour, le premier point a bien surveiller c'est la contraception.... car un enfant dans ce contexte sera la source de bien plus de problèmes encore pour vous et pour lui. Un autre conseil , écrivez tous les faits marquants dans un journal (bien à l'abri) et amassez des preuves pour les faits les plus graves, car à ce stade je ne vois guère d'autre issue qu'une séparation a plus ou moins long terme, alors autant vous préserver. Bon courage.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
JIMI

Enregistré: 10.04.2012
Messages: 21

07.11.2013 - 22:30: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour Bob,
Je ne suis pas certain que l’esprit de béatitude puisse te mettre à l’abri du comportement violent de ton épouse. 30m2 avec une sorcière prête à tout pour profiter de l’abondance européenne c’est une mise à l’épreuve.
C’est une autre culture et elle n’est pas adaptée à notre monde. Elle fonctionne par la violence et rapports de force et de domination. Il n’y aura jamais de partage, de respect mutuel, de sincérité, de soutien. L’amour c’est autre chose. Ici, il n’y a pas de contrat .
Le mieux c’est de prendre un avocat et de faire annuler ce mariage arrangé à l’étranger.
Pour les accès de violence la police au domicile, dépôts de plainte ; fait le recueil des témoignages de ton entourage amis, famille, voisins ; les pompiers c’est utile aussi.
Change tes cartes bancaires et va mettre tes papiers chez tes parents ou un amis.
N’oublie pas les amis restent toujours les amis ; vous partagez le même idéal.
A bientôt ; bon courage

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Korhk

Enregistré: 27.07.2012
Messages: 14

08.11.2013 - 14:42: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour Bob,

Tu écris qu'elle t'éloigne de ta famille et de tes amis mais comme il a été dit plus haut, tu as déjà fait une bonne partie du chemin et il est important de continuer.
C'est pourquoi je pense que tu devrais te confier à un ami proche, lui expliquer la situation que tu vis afin qu'il comprenne que ce n'est pas de ta faute s'il y a plus de distances en ce moment entre toi et lui.
Je ne crois pas voir lu non plus que tu as déposé une main courante contre elle. Même s'il n'y a pas d'effet immédiat, psychologiquement, on se sent mieux après et plus fort.

Bon courage.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
porez joel

Avatar

Enregistré: 25.11.2013
Messages: 2

25.11.2013 - 07:10: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

bonjour bob

je vois que ce n est pas simple.Jai pu lire que tu etais proche de ta famille.Il semble aussi que tu sos assez jeune .
Il ne faut pas hésiter à organiser autre chose en t Appuyant sur tes amis.
en ce qui me concerne je subis des humiliations permanentes.
j ai 69 ans .Redémarer à mon age n est pas évident. J ai trouvé un bon psy qui m aide et me conseille de partir.
toute une logistique !!! c est comme çà.

bon courage

nb
je suis nv sur ce site , et suis heureux de m exprimer.moins seul.

que dire



 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Clara

Enregistré: 27.11.2011
Messages: 51

25.11.2013 - 18:14: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour Joel , bienvenue dans cette galere . Aujourd'hui c'est le jour contre les violences conjugales , avec accent sur les femmes bien sur . Ca m'enerve . Je ne veux en rien diminuer la souffrance des femmes , je suis une femme moi meme , mais pourquoi ce sexisme ? Pourquoi pas contre la violence tout court ?

Joel , il n'est jamais trop tard ! Jamais ! Accroche toi ! Je suis heureuse que tu sois la , chaque membre de plus sur ce forum est une victoire , et oui , on se sent moins seul . C'est une double prison . Les victimes sont prisonniers de ce piege dans lequel ils sont tombés , mais en plus ils ne peuvent meme pas en parler . Pour une femme ce n'est deja pas facile de raconter autour d'elle que son "bonheur conjugal" n'est pas vraiment ce qu'il semble etre , pour un homme d'etre maltraité par "une faible femme" ...... ! Et en plus la police ne croit pas les hommes . Au Canada un grand gaillard solide a été attaqué par sa "faible femme" qui lui a cogné une poile à frire sur la tete . Il a eu une fracture du crane . Il a porté plainte . La police l'a mis en prison .

Je pense tout le temps à mon ami et je me demande ce qu'il doit vivre au quotidien ...... au cours des années ou on etait en contact je suis tombé d'horreur en horreur , ca allait de mal en pire . Plus ca allait , plus c'etait incroyable , inimaginable . Finalement je me suis demandé quelles horreurs j'allais decouvrir encore . Puis le contact a été coupé . Je pense que je ne connais que la pointe de l'iceberg .

Ce matin à la radio ils interviewaient une femme qui avait été maltraité pendant 25 ans . Elle disait "on ne se rend pas comte que c'est de la violence psychique" . Oui je pense que c'est très vrai , je comprends ce qu'elle veut dire . On glisse la dedans , insensiblement , sans se rendre compte . Et ca devient la "normalité" . Une normalité desagreable , mais bon , c'est comme ca . Et puis la vis est serré de plus en plus fort .

Mon ami et moi on a la cinquantaine . Quand je voyais que quelque chose n'allait pas dans sa vie ...... au debut je ne me rendais pas tellement compte . Sa femme avait un sale charactère , s'enervait très facilement , ..... ! Avec le temps quand j'ai realisé que ce n'etait pas simplement une "personne antipathique" mais que quelque chose n'allait vraiment pas ...... j'ai voulu lui parler de ce que j'avais vecu dans mon enfance . Ca me faisait un peu penser à ca . Il y avait des paralèles . Bien sur c'etait très different , lui c'est un problème qu'il a avec son conjoint . Mais il etait trop tard deja , je ne pouvais plus lui parler .

C'etait encore avant que j'ai connaissance de cette maladie mentale qui s'appelle "pervers narcissique" . J'ai eu connaissance de cette maladie peut-etre un an plus tard . Maintenant je connais cette pathologie depuis plusieurs années et je suis devenue familiere avec ca . ---- Et petit à petit je realise , maintenant , cette année , ..... quand je me suis inscrite à ce forum je ne le realisais meme pas encore ...... je realise maintenant que ce que j'ai vecu dans mon enfance etait exactement ca !

Par example les pervers font le vide autour de leurs victimes . Ca fait des années que je le sais . C'est bien connu . Je me suis souvent dit "tiens , ce que les pervers font avec leurs victimes , moi je l'avais naturellement" . ------ Et cette année seulement , ces derniers temps , j'ai realisé que ce vide que j'avais connu etait tout à fait intentionel .

Ce que je veux dire avec ca ...... c'est pas que je veux attirer l'attention sur moi , mais ...... c'est halucinant quand meme ! A quel point on ne se rend pas compte !! A quel point on considère normal ce qui vous arrive !! On le considère comme normal parce qu'on ne connait pas autre chose ! C'est ..... halucinant ! J'ai eu du mal à le realiser moi meme , on est des hommes et des femmes intelligents quand meme ! Mais c'est comme un puzzle , on a un tas de morceaux en vrac mais on ne voit pas l'image .

Chez moi c'etait dans l'enfance . Et ca me fait penser aux enfants de mon ami . Qui sont dans la meme situation que moi j'etais . Est-ce qu'ils realisent seulement à quel point ce qu'ils vivent est annormal ? Est-ce que mon ami realise à quel point c'est annormal ce qu'il vit ? Je sais qu'il souffre terriblement , je sais que sa vie est detruite , mais est-ce qu'il sait que c'est quelque chose de absolument annormal et dont il faut s'extraire ?

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
porez joel

Avatar

Enregistré: 25.11.2013
Messages: 2

26.11.2013 - 06:18: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

bonjour clara.
je te remerçie pour tes encouragements qui m ont réchauffer le coeur.Je suis nv sur ce site et celà me fait du bien de parler.Il est difficile de parler de nos maltrainces quand on est un homme d un mètre 90 .
On pourrait dire que j ai tt pour moi et bien non.L on m a souvent reprocher d etre trop gentil .J ai fais des études scientifiques , par contre j adore le monde des idées,la philosophie entre autres.j ai appris à écouter, l emphathie etc...
Je donne forcément tjrs une chance à mon agresseur.Mon épouse en ce qui me concerne.
Comme vous le savez nous sommes la résultante de nos frustations d enfance,de notre éducation ,nos formations.Expérience de vie
Après il faut gérer le quotidien,
La résilience nous apprend que nous ne reportons pas forcément ,dans notre vie .les domages spychologiques de l enfance.

La personne qui me maltraite règle son différent avec son enfance et son père.
Je ne suis plus son mari mais une projection de son père qui battait sa mère, l homme a abattre.De mari je suis devenu le père !!!.
il y a une chanson de claude nougaro qui dit " Quand le bel amant devient le vilain mari...A médider !!!

Si j étais une femme.Mon épouse me batterait,La force physique de hommes !!!pas simple..Elle se défoule autrement à mon égard.Un harcellement destructeur .
j ai lu que celà n avait pas tjrs été facile pour vous ;
Essayons de prendre les petits bonheurs du quotidien.
J ai un petit chien qui m adore et me donne bq de joie.
En parlant de chien, j avais lu que les chiens géraient leur sterss dans la fuite ou l attaque.l humain, intelligent devrait en principe négocier.

Vous serez dans mes pensées clara , ainsi que bob et d autres qui m attristent de par leur quotidien pas facile .
merci encore .

que dire



 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
pat

Enregistré: 12.02.2008
Messages: 137

29.11.2013 - 13:46: RE: Un nouveau sur le forum | Citation Citation

Bonjour Joel, nous avons beaucoup de points communs.... mais je pense que vous cherchez trop a comprendre les bonnes raisons de votre épouse. Le jour où comme moi vous comprendrez que rien ne justifie sa violence, et que ce qui compte pour vous c'est juste de comprendre son fonctionnement pour vous en protéger vous aurrez fait un grand pas. Cela permettra de réagir de manière "appropriée" sans haine mais avec une grande efficacité. Votre vie (son contenu au moins!)est en jeu et vous n'avez pas de temps à perdre avec quelqu'un qui vous détruit.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Page: 1 Répondre Répondre
Raccourci:
Get free forums, guestbooks, calendars, shorturls and web statistics at motigo.
Site Information