sign up! webstats forums guestbooks calendars
SOS Hommes Battus
Page: 1 Répondre Répondre
Auteur Messages
orfeline

Enregistré: 12.12.2012
Messages: 1

12.12.2012 - 20:20: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour,
je suis l'enfant qui a trinqué de la violence de sa mère (psychologique et physique), des abus sexuels de la grand-mère maternelle (donc de sa mère encore tyran de famile) et de la violence psychique et incestueuse de mon père.

Qui est la victime ? Qui est responsable ?
moi, je suis une ancienne victime, j'ai sauvé ma nouvelle vie, mon mari et mes enfants loin de ces bourreaux : merci à mon compagnon qui a su bien s' y prendre.

Mon père est l'homme battu, soumis mais il pouvait partir ! et surtout devait me protéger !
non, c'est l'inverse, il était le complice des perverses (et oui, s'il avait ordre de me tuer, il l'aurait fait !)

Ma mère a été sans doute abusée comme moi par la matriarche : elle a repoussé toute la peversion sexuelle en perversion psychologique très destructrice. (Je n'avais pas d'espace mental pour moi, je subissais aussi des tortures physiques)

L 'Histoire ? la guerre ? des viols ? un orphelinat ? sans doute
mais la malédiction s'est arrêtée. C'est possible.

Le reste de la famille continue dans cette violence ... cela peut durer encore et encore des générations ....

Pourquoi moi ? seulement moi qui sort et dévoile les réalités ?
Le hasard de la génétique : moins peureuse à affronter les choses (sans doute)
La chance d'avoir pu fait des études en France pour m'instruire et rattraper toutes ces années noires.
La volonté de croire en l'amour, la volonté de se lacher et de prendre des risques encore et encore.

Les bourreaux sont vivants, ils ne me font plus peur, c'est moi qui aurait ma revanche. j'aurais le pouvoir de les gérer un jour, puisque je suis fille unique.

Orpheline depuis toujours, je me suis inventé une vie, des rôles et les souvenirs affectifs ont été effaçés car toujours croisés avec la destructio de mon psychique.
J 'ai donc tué mon cerveau, ma mémoire pour renaître en tant qu'adulte résilient.

Ce qui est terrible pour nous les anciennes victimes, c'est de se dire que nos témoignages ne servent pas puisque la violence empire !!
La société est malade et laisse les perversités envahir tous les échelons de la sphère privée et du milieu professionnel.

Les humains se sont perdus en chemin.
Enfants gatés pourris, devenus tyrans, ils remplissent leur vide comme ils peuvent mais au détriment de leur santé mentale :
addictions, violence, transgressions en tout genre, rejet de l'affect.

Le devoir, le don de soi, la générosité sont des valeurs ringardes que les prédateurs exploitent sans que cela se voit.

Ils vivent tous cachés mais leurs enfants trinquent encore et encore .....

 
Envoyer un message privé
Bobby

Enregistré: 13.05.2012
Messages: 10

14.12.2012 - 00:51: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour,

Merci pour ton témoignage ... on oublie souvent le principal ... les principales victimes sont celles qui n'ont pas le choix : les enfants !

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
calysto

Enregistré: 26.12.2012
Messages: 6

27.12.2012 - 15:16: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

si les abus continuent si qui est le cas il faut que vous ecriviez de suite au procureur ou ca ne sarretera jamais vous avez le 119 et enfance et partage mais qqun doit agir pour les enfants de la famille si vous voulez en parler arnechantal@yahoo.fr

entraide

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

14.03.2013 - 07:24: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour
Je prends sans doute un peu "le train en marche" mais je voulais simplement temoigner comment a long terme peuvent se traduire les effets perfides d'un couple perverse/victime sur les enfants..;devenus" adultes"
Les 3 fils de mon ami, la victime vont tous mal, chacun a leur façon
.
L'ainé est au bord du divorce, puisque rien ne va plus entre sa femme et lui, elle n'a jamais voulu d'enfant, lui a toujours revé d'en avoir, aujourd'hui, il sombre dans l'alcool. Son pere est allé le voir, lui a dit "tu as bien raison, si tu n'es pas heureux, eloigne toi de ta femme et fait une cure de desintoxication. Sages conseils a mon avis mais bon...Il trouvait quand meme que c'etait lamentable de demander a son age (38ans) l'avis de son pere!
.Madame est repassée par là, a convaincu le fils de rester avec sa femme ("pas de divorce dans la famille" ça ne se"fait pas"), consequence, son fils a repris l'alcool et reste avec sa femme!

Le 2ieme fils (34ans) vit seul et deprimé dans son petit studio, apres rupture avec sa petite amie avec laquelle il vivait depuis 3 ans, elle n'a jamais eu le droit de mettre les pieds chez ses "beaux parents", madame la perverse a dit "ils ne sont meme pas mariés!!", resultats, elle est reparti ecoeurée chez ses parents!

Quand au 3ieme (32 ans), c'est encore pire, si cela peut l'etre, il ne travaille pas, reste scotchée a sa mere du matin jusqu'au soir, relation comme dit son pere quasi incestueuse, pas de copain, pas de petite amie..consternant! Chaque fois que mon ami a voulu separer ce "couple infernal", la mere a pris la defense de son fils et a insulté mon ami, a la Xieme tentative de separer la mere et le fils, mon ami est decouragé, me demande sans cesse des conseils, envie l'equilibre de mes 3 enfants qui sont a peu pres du meme age et ont une vie normale !

Personnellement, je ne sais que faire, je reste neutre, je l'ecoute, l'approuve mais je ne vois pas ce que je pourrai bien faire..les jeux sont faits, je crois!
J'ose esperer que lorsqu'ils verront leur pere enfin heureux , libre et qu'il ne sera plus denigré, rabaissé chaque jour, ils changeront peut ete, utopie? Gachis en tout cas et aucun petit enfant..;evidemment!

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
calysto

Enregistré: 26.12.2012
Messages: 6

14.03.2013 - 17:08: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

il faut voir un psy un specialiste de la famille ca me semble urgent si il est mineur saisir le peocureur

entraide

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
pat

Enregistré: 12.02.2008
Messages: 137

15.03.2013 - 09:43: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Malau, vous dites "je reste neutre" ....n'est ce pas le plus mauvais choix? Sans forcément mettre une pression insoutenable sur la victime, le role de l'entourage: famille , amis, soignants doit plutôt être de pousser et d'agir pour sortir la victime de son enfermement, encore plus pour les enfants, où il y a une devoir d'agir avec fermeté et par tous les moyens.
La théorie selon laquelle le thérapeute doit rester neutre et distant est totalement inappropriée dans le cas de victimes de violences et d'abus.

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

16.03.2013 - 17:55: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour!

Non , Pat, en fait je ne reste pas "neutre", je veux simplement dire par là que je ne les connais pas personellement et que je ne peux me substituer a leur mere.

Par contre, mon ami me parle d'eux chaque fois que l'on se voit et je suis loin d'etre indifferente, j'essaie de le conseiller comme je peux, etant moi meme mere de 3 enfants a peu pres du meme age, que j'ai toujours maternés au maximum et maintenant, ils me le rendent bien!

En ce moment, j'ai l'intuition que mon ami attend d'etre separé de sa femme avec de plus en plus d'impatience et aimerait bien me presenter ses fils, car il sent que je m'y interesse beaucoup et il est tres preoccupé par eux, se fait beaucoup de soucis

Aussi, j'accepterai volontiers de les rencontrer et leur donner peut etre une image de mere aimante et chaleureuse, cela ne leur fera pas de mal je crois!
De plus, ils s'eloignent tous les 3 progressivement de leur mere, l'ainé a meme refusé de passer Noel chez ses parents pour ne pas voir sa mere, ce qui a fait de la peine a leur pere, mais je le comprends!!!

J'ai peut etre encore un role a jouer la dedans apres tout, ce n'est peut etre pas trop tard!
Pour l'instant, ma priorité est d'etre prete a rendre leur pere enfin heureux et libre et je sais que c'est une lourde tache mais je m'y prepare!

Amicalement

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
calysto

Enregistré: 26.12.2012
Messages: 6

17.03.2013 - 14:46: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

ces enfants la ont besoin dune aide psychologique rapide et je sais de quoi je parle! victime moi meme ma vie na ete querrance soufrance auto destruction partenaires violents zt destructeurs

entraide

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

04.03.2014 - 10:03: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour!
Je reprends la discussion au sujet des enfants victimes de leur mere perverse, parce que la situation de mon ami et de ses fils devient insoutenable et je ne sais plus que faire!
Mon ami me raconte parfois ce qui se passe chez lui, sous ses yeux entre sa femme (au foyer) et son fils de 33 ans, qui ne travaille pas, ne sort jamais, n'a aucun ami ni amie.;bref, l'isolement total!.
Or il me dit "on dirait 2 amants, ils se caressent mutuellement, vivent comme un couple", et je sens qu'il n'ose pas croire au pire..qu'ils ont en effet une relation de "vrai couple"!

Alors, moi qui l'ai compris, je ne sais si ce n'est pas mieux qu'il le decouvre tout seul, bien que le choc va etre effroyable pour lui! Bien sur, il s'en doute, mais ne peut pas imaginer une chose pareille!

je n'y croyais pas au debut et tentais de le rassurer, mais j'ai la conviction aujourd'hui qu'ils ont bien une relation incestueuse depuis tres longtemps.(ils font chambres apart depuis 35 ans a sa demande a elle, lui est soit a son traval, soit enfermé dans sa chambre, week end compris, il ne veut plus les voir, il dit qu'il est "dégouté")
je me tais, estimant que ce n'est pas mon role de dire a l'homme que j'aime, cette horrible verité, qui pourtant lui permettrait de partir de chez lui, mais il risque de m'en vouloir de ne pas lui avoir dit plus tot!

Mais il aborde le sujet regulierement en me disant "j'ai tout de meme des doutes", recemment, elle est venue se plaindre a lui en lui disant "ton fils me harcelle sexuellement, il ne cesse de me caresser"..je vous epargne les details..J'ai repondu simplement a mon ami qu'il m'avait dit il y a 2 ans que c'etait elle qui avait commencé a le "seduire". Il n'a rien repondu.;c'est tellement evident!

Comment faire quand on connait la vérité, mais qu'on doit se taire, parce que l'on en'est pas temoin direct? Notre relation va bien, notre entente est magnifique, et notre confiance mutuelle augmente avec le temps, mais il reste tres méfiant et me dit "j'ai peur qu'avec toi,tout recommence comme avec ma femme, que tu sois aussi perverse"
Bien sur, je ne le suis pas, alors je ne dis rien, j'essaie de l'aider a reprendre confiance en lui, en quelque sorte "reparer un peu les degats", lui montrer que l'amour veritable existe,et je trouve qu'il progresse bien commence a sortir de l'emprise, puisque son fils a pris la place de victime...alors l'etau se deserre..

Mais ce qui m'atriste aussi c'est l'avenir de ses 3 fils qui vont mal, surtout le 3ieme qui reste avec sa mere..son fils ainé semble avoir compris et a tenté de le tuer l'an dernier, la plice est intervenu, depuis, plus de nouvelles.;

Que faire? Laisser le temps passer et attendre que ce soit mon ami qui ouvre enfin les yeux?
Je sais, ce n'est pas mes "oignons" comme on me le dit souvent, mais cela concerne l'homme ue j'aime et qui souffre!

J'ai besoin d'aide et bien du mal a en trouver, ce genre d'inceste est dans l'esprit des autres un "fantasmes", bref, pas grand monde y croit, pas meme mon therapeute..Alors que faire? Ou ne rien faire? Gros cas de conscience pour moi! Pour l'instant, j'ai choisi de me taire et de rester patiente.

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Clara

Enregistré: 27.11.2011
Messages: 51

07.03.2014 - 03:59: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour Malau

j'ai connu une fille , il y a 10 ou 20 ans , je ne me rappelle plus très bien , on a correspondu pendant un an environs . Elle m'a raconté que son ex-mari couchait avec sa mère . J'ai eu du mal à le croire . Je n'ai pas osé le contester , après tout ca pouvait vraiment etre vrai , et je ne voulais pas la blesser en mettant sa parole en doute . Mais ca sonne si totalement fou .... je me suis toujours demandé quelque part dans un coin de la tete si elle ne me racontait pas des bobards .

Cela se serait deroulé pendant qu'elle etait marié avec lui , et ce garcon , enfin cet homme , disparaissait donc dans la chambre de sa mère .... etc. .

J'ai toujours eu du mal à croire que ca existe . Mais peut-etre que ca existe vraiment . De toute facon je suis tellement tombé d'horreur en horreur avec toutes ces histoires que je ne trouve plus rien impossible .

Ce qui me frappe .... tout ce que tu sais sur la situation , tu le sais de lui , de ton ami . Tu n'as pas été temoin de quelque chose de plus que lui ne saurait pas . Alors en principe il devrait en savoir autant que toi . A moins qu'il "refuse" de le comprendre . Si toutefois c'est vrai . C'est possible que avec la lucidité de quelqu'un de l'exterieur on y voit plus clair que quelqu'un en pleine manipulation . Mais il ne peut en aucun cas te reprocher de ne pas lui avoir dit plus tot . Après tout tu n'as tes infos que de lui .

Ce qui m'a frappé aussi , c'est qu'il a peur que tu sois aussi perverse . Je crois que ca ne m'est jamais venu à l'idée . Je sais qu'ils ont du mal à se confier . Et c'est comprehensible . Mais ..... ca ne m'est jamais venu à l'idée qu'ils puissent croire que toutes les femmes du monde sont comme ce monstre . C'est peut-etre aussi quelque chose qui les retient et les empèche de sortir de l'enfer . Si une vie meilleure n'est pas possible de toute facon , à quoi bon faire tous ces efforts .

Ca me fait penser ..... j'ai demandé à mon ami une fois si je pouvais m'occuper de tel truc chez nous , au boulot , parce que ca me passionnait . Et il m'a repondu qu'il ne fallait pas s'enerver .

Ca m'a fait très bizarre comme reponse . Je ne m'enerve jamais . On ne s'est jamais disputés d'ailleurs , on s'est toujours merveilleusement bien entendus . Pendant toutes ces années et malgré toutes ces "aventures" que nous avons vecus . Lui non plus ne s'enerve jamais d'ailleurs . Il est très calme , responsable , serieux , et d'une incroyable gentillesse . Quand on a desfois une opinion differente , ca arrive extremement rarement , peut-etre une fois par an , on en parle très calmement , chacun expose son point de vue et pourquoi il pense comme ca . Et soit on se range l'un à l'avis de l'autre , ou eventuellement on garde deux opinions differents , mais sans que ca pose le moindre problème . Je trouve ca merveilleux d'ailleurs qu'on puisse s'entendre si bien avec quelqu'un . C'est normal que deux personnes differentes ont des avis differents desfois . Si la paix et l'entente s'arretaient la se serait malheureux . Avec lui on se sent si totalement en securité , on sait que si on a un avis different ca ne pose pas le moindre problème , on peut parler de tout , très ouvertement et sans avoir peur ..... c'est un vrai bonheur .

Ou est-ce qu'il etait allé chercher ca ? "Enerver" ??

Maintenant je comprends bien sur . Il a du associer "passionné" et "enerver" probablement . Une personne qui m'a aidé m'a dit une fois "et les cris de ce monstre il doit les prendre pour de la passion ... "

Sa femme gueule sans arret . Soit elle fait sa charmente , soit elle gueule . Elle gueule contre son mari , elle gueule contre d'autres gens , elle gueule au telephone , je ne sais pas qui est à l'autre bout du fil bien sur . Je ne sais pas si elle peut aussi parler normalement .

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Malau

Enregistré: 20.10.2010
Messages: 131

10.03.2014 - 17:04: RE: l'enfant qui trinque de tout | Citation Citation

Bonjour Clara

Merci pour ta reponse; Ce que je pense finalement c'est que : mon ami n'a nulle envie de revivre avec une autre femme, de peur de "retomber" sur une femme qui va le faire souffrir comme la sienne, et nous nous voyons trop peu souvent pour qu'il ait vraiment confiance en moi, de plus, il refuse le dialogue, se voile la face et parfois, une phrase sort brusquement, et ça me fait prendre peu a peu conscience de ce qu'il vit.
Mais apres tout, je respecte sa decision de partir de chez lui et de vivre seul, il en a trop enduré depuis 40 ans!

Ensuite, je me suis longtemps demandé pourquoi il ne partait pas, apres tout ce qu'il a subi (violences verbales etphysiques ,infidelités, interdits divers, crises de nerfs...), je pense que simplement, il sait ce qui se passe entre son fils et sa femme mais en a honte, c'etait a lui de les separer en tant que pere.;et s'il reste c'est probablement pour essayer de proteger son fils de l'emprise de sa mere, et c'est malheureusement trop tard, a 33 ans, quel avenir a ce garçon, sans aucun diplome, sans ami, sans travail?

Quant a mon ami, il est tellement malade, et dans le deni, qu'a mon avis il va devoir arreter son travail, le seul endroit ou il pouvait "respirer", loin de cette horreur et c'est a ce moment là qu'il pourra sans doute decider de partir pour vivre seul et je pense qu'il en a bien besoin, etre loin de sa femme..se retrouver lui!

Ensuite, peut etre aura t-il enfin envie de reconstruire quelque chose avec moi, car c'est vrai que notre entente est merveilleuse et ce serait bien dommage de ne pas vivre quelques années de bonheur.

Toutefois, il en gardera des sequelles 40 ans de maltraitances,(precedée d'une enfance de maltraitance) cela ne s'oublie pas en un jour!
Et comme tu dis l'habitude de vivre avec une femme qui ne cesse de crier apres lui, a la moindre occasion! Son fils egalement le traite de tous les noms, comme sa mere!

Malau

 
Envoyer un message privé Envoyer e-mail
Page: 1 Répondre Répondre
Raccourci:
Get free forums, guestbooks, calendars, shorturls and web statistics at motigo.
Site Information